Note de la rédaction :

« Seven Sisters » (« What happened to Monday » en  VO) est un film de science-fiction réalisé par Tommy Wirkola et sorti le 30 août 2017.

Le Pitch

Dans un futur proche, la surpopulation fait rage. Une politique de l’enfant unique est mise en place, et l’on sépare les fratries. Des enfants sont cryogénisés pour pouvoir se réveiller plus tard dans un monde meilleur. Sept soeurs septuplées, appelées selon les jours de la semaine, arrivent à se cacher pendant 15 ans sous une seule identité. Jusqu’à ce que Lundi ne revienne pas à la maison…

La critique

Prenez un réalisateur à la filmographie moyenne (Tommy Wirkola a réalisé entre autres « Hansel & Gretel : Witch Hunters » et « Dead Snow 2« , je continue ?), ajoutez pas mal de dystopie (le sujet bankable du moment), mettez tout ça au four Netflix, saupoudrez de Noomi Rapace dans les 7 rôles principaux et vous obtenez…une sacrée bonne surprise.

Après « Okja« , sorti sur Netflix mais pas sur grand écran, « Seven Sisters » fait le contraire. En France, pas de trace de sortie sur la plateforme, mais bien une sortie cinéma. Si « Prométheus » et « Millenium » ne vous avaient pas encore convaincu du talent de Noomi Rapace, « Seven Sisters » devrait achever vos doutes d’un grand coup de pelle. Avec sa façon toute particulière et viscérale de jouer, Noomi Rapace arrive sans souci à nous faire croire à ces sept soeurs bien différentes. Epaulée par un casting de quasi inconnus pour le moment (exceptée Glenn Close) au jeu impeccable, elle porte sans faiblir la totalité d’un film un peu fou, et ma foi, plutôt bien écrit.

Ah le monde qui court à sa perte, le futur qui part à vaux l’eau, le sujet fascine depuis l’avènement de Black Mirror et le succès critique de « The Handmaid’s Tale » en début d’année. Pourtant pas un sujet totalement nouveau, « Seven Sisters » surfe donc sur la vague de la dystopie, et plutôt bien. Action, émotions, twist surprise et une Rapace au top de son jeu plutôt 7 fois qu’une, « Seven Sisters », à défaut de vous faire prendre conscience qu’on fonce droit dans le mur, vous fera passer un bon moment dans une salle climatisée.

 

 

Dory

About Dory

Passionnée de cinéma en général, et de cinéma anglophone en particulier, je fais mes premiers pas critiques sur mon tumblr Vacances de pauvres. Fan de Star wars, Marvel et autres blockbusters (mais pas que), j'ai rejoint l'équipe Doc Ciné pour vous faire partager mes envies et mes avis, tout simplement.

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :