cinema
Note de la rédaction :

On n’est pas spécialement près de nos sous chez DocCiné, mais il faut bien avouer que si vous n’avez pas la chance de bénéficier d’une réduction, cela coûte littéralement un bras d’aller au cinéma. Et, je ne parle même pas du cas d’école appelé Premier RDV, vous savez le fameux triptyque du jeune fauché qui doit payer sa place plein tarif, celle de sa copine et les bonus pour ne pas faire radin – selon les cas : glaces (c’est classe, ça, je vous le conseille), bonbons ou pop-corn (moins classe mais peut éventuellement remplacer un repas). Bref, je m’éparpille… Le prix des places a-t-il réellement explosé ? On a enquêté et on vous dit tout !

Tout d’abord, il faut savoir que le prix des places de cinéma est un indicateur économique très prisé par les spécialistes, au même titre que le prix des denrées alimentaires de première nécessité et le prix du ticket de métro par exemple.

Depuis le début des années 1990, c’est le CNC (Centre national du cinéma et de l’image animée) qui se charge de publier une analyse détaillée de ce prix dans son bilan annuel. Il est calculé de manière précise et exhaustive grâce aux bordereaux de recettes qui sont adressés chaque semaine au CNC par l’ensemble des salles de cinéma en France.

En analysant les chiffres, premier constat : le prix moyen d’une place de cinéma en France est estimée à environ 10 euros.

En 50 ans, le prix de la place de cinéma a été multiplié par plus de 35 :

  • 1960 : 0,28 euro
  • 1970 : 0,72 euro
  • 1980 : 2,45 euros
  • 1990 : 4,78 euros
  • 2000 : 9,30 euros
  • 2010 : 10,10 euros

Mais dans les faits, les différentes remises et autres cartes illimitées permettent de ramener le prix moyen d’une place à environ 6,40 euros (prix moyen en 2014).

Selon le Bilan du CNC, 69,4 % des billets ont été vendus en 2014 à moins de 7 euros et 50,2 % des billets l’ont été à moins de 6 euros :

Tranche de tarifEntrées réalisées en 2011 (en millions d’entrées)Part du total 2011
10 € et plus13,686,3 %
9 à 9,99 €12,775,9 %
8 à 8,99 €17,938,3 %
7 à 7,99 €21,7910,0 %
6 à 6,99 €41,6319,2 %
5 à 5,99 €66,3530,6 %
4 à 4,99 €26,3712,2 %
3 à 3,99 €10,504,8 %
moins de 3 €5,612,6 %
Total216,63100,0 %

Donc, le plus gros du chiffre d’affaires des exploitants se fait plutôt sur la tranche des tarifs allant de 5 à 6 euros. Rien d’étonnant que les cinémas (multiplexes en tête) nous inondent d’offres promotionnelles « exceptionnelles » : coupons réductions sur les entrées elles-mêmes ou sur des factures de restaurants rapides, offres saisonnières (qui ont lieu finalement toute l’année : entre le printemps du cinéma, la fête du cinéma, les offres des grands groupes eux-mêmes à longueur d’année…).

Du coup, voici l’évolution réelle des tarifs :

Prix moyen / Variation du prix / Inflation

19925,18+2,8 %+1,9 %
19935,19+0,2 %+2,1 %
19945,25+1,2 %+1,6 %
19955,30+1,0 %+2,1 %
19965,31+0,2 %+1,7 %
19975,29-0,4 %+1,1 %
19985,38+1,7 %+0,3 %
19995,36-0,4 %+1,3 %
20005,39+0,6 %+1,6 %
20015,44+0,9 %+1,4 %
20025,59+2,6 %+2,3 %
20035,74+2,9 %+1,6 %
20045,82+1,4 %+1,9 %
20055,88+1,0 %+1,5 %
20065,94+1,0 %+1,5 %
20075,95+0,2 %+2,6 %
20086,01+1,0 %+1,0 %
20096,14+2,2 %+0,9 %
20106,32+2,9 %+1,8 %
2011*6,33+0,2 %+2,5 %

En fait, on se rend même compte qu’en étudiant l’évolution des indices du prix moyen d’une place et l’évolution générale des prix, on constate que depuis 1998, le prix des places a augmenté moins vite que l’inflation (17,7 % pour une place tandis que l’inflation a augmenté de 25,1 %).

D’ailleurs, ô surprise, si on compare le prix moyen des places dans plusieurs pays européens, on se rend compte que la France est loin d’être au sommet du classement :

cinema

En conclusion, les exploitants ont sans doute chargé la mule en proposant un tarif dit « normal » à plus de 10 euros, mais si on prend en compte le prix réel moyen payé par le spectateur, on se rend compte qu’il est beaucoup plus raisonnable. Alors, on se demande et on vous demande : pourquoi ? On a bien notre petite idée, mais c’est une autre histoire… ; )

Noodles

About Noodles

Fan de cinéma depuis longtemps, je partage mes opinions avec vous. N'hésitez pas à me donner votre avis sur mes critiques. Sur Twitter je suis Noodles, celui qui tombe systématiquement dans le piège des débats relous.

2 Comments

  • Dory dit :

    Je rajoute à cet article que le prix d’une place de ciné finance le cinéma français (ce qu’on appelle « l’exception culturelle »). Le CNC finance une partie majoritaire de l’audiovisuel français. Et pour financer cela, un prix moyen, redéfini chaque année, est ponctionné directement sur ce que vous payez au cinéma. Ce système a été mis en place avec la seconde guerre mondiale et est un modèle unique de financement de la culture. Donc quand vous payez une place de cinéma, vous financez le cinéma français. Et quand vous piratez…Vous m’avez compris.

  • Spip74 dit :

    C’est super enfin quand on voit certains navets qui ne sortent que parce qu’ils sont subventionnés ça laisse un peu songeur…

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :