logolumiere2015-a3
Note de la rédaction :

Décidément, le Festival Lumière de Lyon grandit tous les ans. Il faut dire que cette croissance, on la doit aussi et surtout à Thierry Frémaux, également délégué général du du Festival de Cannes.

Cette  année, le Prix Lumière sera décerné à Martin Scorsese, rien que cela… Mais, la présence du grand cinéaste ne sera pas que le seul tour de force de ce festival, puisqu’on pourra compter sur la présence de : Sophia Loren, John Lasseter, Nicolas Winding Refn, Mads Mikkelsen, Alexandre Desplat et Dario Argento pour les plus connus… Bon arrête pour ne pas dégoûter ceux qui ne pourront pas être là du 12 au 18 octobre prochains à Lyon et on vous propose notre sélection à chaud de ce qu’il ne faudra pas louper.

Du lundi 12 au dimanche 18 octobre 2015

Plusieurs chiffres clés :

> 358 séances

> 147 films

> 30 ans

Le Festival Lumière rend hommage à Pixar qui fête ses 30 ans cette année ! Hommage exceptionnel en présence du génial John Lasseter, Walt Disney du XXIe siècle, et grâce à la maison Disney.

> 9 master class

Attention, vous êtes prêts ? Voici les master class prévues : Martin Scorsese, John Lasseter, Nicolas Winding Refn, Géraldine Chaplin, Mads Mikkelsen, Alexandre Desplat, Margaret Bodde de la Film Foundation de Martin Scorsese, Nicolas Seydoux, Président de Gaumont et l’incontournable Bertrand Tavernier (à l’Institut Lumière pour ce dernier). La plupart auront lieu à la Comédie Odéon. A noter aussi, la soirée hommage en compagnie de Sophia Loren à l’Auditorium de Lyon. Attention : les rencontres sont en entrée libre, sur inscription (retrait d’un billet nécessaire)

> 2 ciné concerts

Mercredi 14 et dimanche 18 octobre à l’Auditorium de Lyon : Ambiance films muets accompagnés en live par des musiciens : de l’orgue pour La Passion de Jeanne d’Arc de Dreyer, du piano pour le programme de courts métrages de «Un soir au Gaumont-Palace».

> 4 films d’horreurs incontournables

Pour la Nuit de la peur : The Thing de John Carpenter / La Nuit des morts-vivants de George A. Romero / Insidious de James Wan / Evil Dead de Sam Raimi : Petit-déjeuner offert à l’aube, et dortoir derrière l’écran. De 21h à l’aube à la Halle Tony Garnier

Nos conseils :

Les Rétrospectives :

  1. Martin Scorsese : Prix Lumière 2015 : revoir au cinéma les films de Martin Scorsese en sa présence (ou pas ?) n’a pas de prix… Martin Scorsese proposera une carte blanche et une sélection de films restaurés grâce à la Film Foundation’s World Cinema Project qu’il a créée, et qui sauvegarde la mémoire méconnue des cinémas d’Asie, d’Afrique, d’Amérique du Sud. Enfin, Martin Scorsese offrira aux festivaliers une master class au Théâtre des Célestins.
  2. Akira Kurosawa : les années Toho : Le cinéaste japonais Akira Kurosawa (1910-1998) – qui a fait tourner Scorsese dans son film Rêves – a débuté avec la grande maison de production Toho. Il y a réalisé parmi ses œuvres les plus marquantes, dans des genres très variés (film noir, film de samouraï, film intimiste…) offrant un univers captivant, inspirant de nombreux cinéastes, de Sergio Leone à Martin Scorsese. Tous les films sont restaurés, proposés par Wild Side, dont – immense événement – quatre films inédits. Ressortie en salles en 2016 par Carlotta Films.
  3. 8 films de Julien Duvivier en copies restaurées Pépé le Moko, Un carnet de bal, La Fin du jour, PaniqueJulien Duvivier c’est toute une partie du patrimoine cinématographique français. Il a travaillé avec les plus grands : dialoguistes (Charles Spaak, Henri Jeanson…) et comédiens (Jean Gabin, Michel Simon, Louis Jouvet, Viviane Romance…) de son temps.
  4. Larissa Chepitko : Larissa Chepitko (1938- 1979), méconnue et oubliée, elle a tourné des films marquants (dont son dernier, sublime, L’Ascension, Ours d’Or à Berlin). Une vraie découverte. On ne connait pas non plus, mais cela aiguise notre curiosité.
  5. Pixar : 30 ans ! Pixar a révolutionné le cinéma d’animation avec les techniques numériques, inventant un ton follement drôle et malin, qui réjouit autant les enfants que les adultes. Hommage exceptionnel en présence du génial John Lasseter, Walt Disney du XXIe siècle, et grâce à la maison Disney.

Les cycles :

  1. Souvenir de Jean Yanne : Hommage à Jean Yanne, trublion touche-à-tout – cabaret, radio, chanson, cinéma – au goût prononcé pour la pochade et la parodie. Il a joué pour Chabrol, Lautner ou encore Pialat (grâce auquel il remportera un Prix à Cannes), et réalisé des films décalés, parodiques, qui brocardent la politique et le spectacle.

Les invités :

Dans l’ordre :

  1. Dario Argento : Et oui, il est écrit dans le programme (en tout petit !). À priori, il sera là pour présenter la copie restaurée de Profondo Rosso. On sera évidemment là, au premier rang, sans doute à genoux… Pour rappel : il est premier dans notre liste de cinéastes culte !
  2. John Lasseter Immense événement, le pionnier du cinéma d’animation numérique et 3D, John Lasseter, directeur créatif des Studios d’animation Disney et Pixar, viendra présenter ses films 1001 pattes, Cars, et donner une master class.
  3. Sophia Loren : Icône de l’âge d’or du cinéma italien, elle en a incarné aussi bien la comédie que le cinéma d’auteur, auprès de Vittorio De Sica, Ettore Scola, Dino Risi… et mené une carrière internationale. Hommage et rencontre exceptionnelle avec cette immense actrice.
  4. Nicolas Winding Refn : Le cinéaste danois viendra présenter son livre L’Art du regard édité par La Rabbia, Actes Sud et l’Institut Lumière, à partir de sa collection d’affiches de cinéma érotique ou bis. Une cinéphilie décalée, underground : rencontre avec NWR.
  5. Mads Mikkelsen : Révélé par la trilogie Pusher de son complice Nicolas Winding Refn, récompensé à Cannes pour son rôle dans La Chasse, rencontre avec cet acteur danois, familier aussi bien des grandes productions américaines (le méchant dans Casino Royale, c’est lui) que des auteurs européens.
  6. Jacques Perrin : Nous n’en savons pas plus pour l’instant mais l’acteur fétiche de Pierre Schoendoerffer, Zurlini, Costa-Gavras et tant d’autres (sans parler de sa carrière de réalisateur)  a certainement beaucoup de choses à nous apprendre…
  7. Musique et cinéma : Alexandre Desplat : Compositeur incontournable du cinéma mondial, pour Stephen Frears, Jacques Audiard, Roman Polanski, Wes Anderson, Terrence Malick… Hommage et célébration de son Oscar reçu pour Grand Budapest Hotel de Wes Anderson.
  8. Chantal Akerman : On n’en sait pas plus mais l’intervention de cette réalisatrice proche de l’expérimental et du documentaire sera un moment important.
  9. Géraldine Chaplin : Révélée par David Lean dans Docteur Jivago, actrice fétiche de Carlos Saura, elle a tourné, entre l’Europe et l’Amérique, pour Martin Scorsese, Pedro Almodóvar, Robert Altman, Alain Resnais… Elle présentera le récent Les Dollars des sables. Rendez-vous également pour une master class.

Les projections à voir absolument

  1. Les Frissons de l’angoisse (copie restaurée) avec la présence de Dario Argento
  2. Blade Runner de Ridley Scott
  3. La Passion de Jeanne d’Arc de Dreyer accompagné à l’orgue (ciné concert à l’Auditorium)
  4. King Kong (1933) de Merian C. Cooper et Ernest B. Schoedsack
  5. La ciociara de Vittorio De Sica en présence de Sophia Loren
  6. Entre le ciel et l’enfer (Tengoku to jigoku) le grand film moral de Akira Kurosawa, avec Toshiro Mifune et Tatsuya Nakadai dans les rôles principaux
  7. Nuit de la peur : The Thing de John Carpenter / La Nuit des morts-vivants de George A. Romero / Insidious de James Wan / Evil Dead de Sam Raimi 
  8. Et bien sûr : Les séances spéciales en présence (on l’espère) de Martin Scorsese : Remise du Prix Lumière (Vendredi 16 octobre) au Centre de Congrès et la Séance de clôture Dimanche 18 octobre à la Halle Tony Garnier

Voilà notre premier ressenti de ce programme, on va affiner tout cela rapidement et, quoi qu’il en soit, on vous tiendra au courant avant, pendant et après le festival de nos pérégrinations !

Et comme le dit si bien le Prix Lumière 2013  : « Vive le Cinéma ! »

Festival Lumière

Programme complet

Billetterie en ligne

Noodles

About Noodles

Fan de cinéma depuis longtemps, je partage mes opinions avec vous. N'hésitez pas à me donner votre avis sur mes critiques. Sur Twitter je suis Noodles, celui qui tombe systématiquement dans le piège des débats relous.

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :