Note de la rédaction :

Pitch Perfect 2 (2015) est une comédie musicale réalisée par Elizabeth Banks. Elle fait suite à The Hit Girls (2013). Critique.

Si je te dis « Zoom zoom zoom zoom zoom zoom » et que tu me réponds « since you’ve been gone », tu es définitivement fan des Bellas de Barden, cette bande de meufs acca-sexy et un peu décalées qui arrivaient sur nos écrans français en 2012 sous le nom de Hit Girls. Et si comme moi, tu aimes Glee, l’humour un peu potache, Anna Kendrick et Rebel Wilson, c’est avec une excitation toute particulière que tu attends le deuxième volet de Pitch Perfect ! Alors qu’est que ça vaut ? C’est aussi bien que le premier ? Réponse maintenant.

Le Pitch (lol)

Trois ans ont passé et les Bellas de Barden arrivent à la fin de leur cursus universitaire. Si Chloé la rousse n’aspire qu’à continuer à faire vivre le groupe accapella, Becca la brune pense sérieusement à se trouver un vrai job. Tout se complique quand Fat Amy la blonde a un petit incident de non-culotte durant une représentation.. Montrées du doigt, moquées, boudées, les Bellas sont en disgrâce. Seule solution : devenir championnes du monde de chant a cappella…

Un joyeux bordel

Cette trame scénaristique qui tient sur une feuille de PQ est en fait une excuse pour un joyeux bordel permanent. Au tout début, elles veulent gagner le championnat, à la toute fin, elles y vont, et au milieu, c’est deux heures de gros délires sensées ravir les fans du premier volet. Premier volet dont le succès a été une surprise totale outre-atlantique et qui depuis s’est hissé au rang très convoité de film culte. Pourquoi ? Car on y retrouvait les ingrédients qui avaient fait de Glee un succès : des losers (enfin des loseuses), des filles loseuses même, des personnages archétypés qui cherchent à sortir de leurs cases, des tours de chant plutôt dingues qui te mettent les poils, des amourettes et de l’humour potache, voire bien trash et un peu de tout ça réuni dans la séquence la plus culte du film : le riff-off.

Dans Pitch Perfect 2, on prend les mêmes et on recommence, en un peu plus gros, en y ajoutant des personnages supplémentaires, un riff-off un peu plus classe, c’est un peu plus long, c’est un peu plus trash, c’est un peu plus spectaculaire et un peu plus absurde. En résulte un film déséquilibré qui sent quand même la machine à fric, sensée calmer un brin les fans qui réclament leurs doses de tour de chant.

Saluons tout de même les débuts d’Elizabeth Banks comme réalisatrice de long-métrages. Elizabeth Banks, c’est la fille du duo de présentateurs (peut être les meilleurs personnages du film), c’est aussi une actrice vu dans moults films comme Hunger Games, Zach & Miri font un porno et Magic Mike XXL. Un film 100% meufs funs donc.

Malgré un schéma narratif semblable au premier, des absurdités scénaristiques et un traitement superficiel des personnages, Pitch Perfect 2 reste un film sympathique et bonne humeur, qu’on aura plaisir à se mater les jours de pluie pour rigoler un peu.

13
note globale
Dory

About Dory

Passionnée de cinéma en général, et de cinéma anglophone en particulier, je fais mes premiers pas critiques sur mon tumblr Vacances de pauvres. Fan de Star wars, Marvel et autres blockbusters (mais pas que), j'ai rejoint l'équipe Doc Ciné pour vous faire partager mes envies et mes avis, tout simplement.

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :