django unchained
Note de la rédaction :
Note de la rédaction :
Après trois chef-d’œuvres, Reservoir Dogs, Pulp Fiction et Jackie Brown (son film le plus mature et émouvant) ayant révolutionné à leur façon la narration cinématographique et un diptyque absolument brillant (Kill bill vol. 1 et 2), Tarantino avait enchaîné avec deux opus, qui sont pour moi les plus faibles de sa filmographie : le fascinant mais souvent répétitif Boulevard de la mort et le bancal bien que parcouru par des fulgurances de mise en scènes superbe Inglourious basterds, deux films qui n’ont rien de honteux bien sur mais qui faisait office  de parenthèse, dans la filmo de QT.

Dans la mesure où son dernier film The Hateful eight est sorti récemment,  penchons nous sur son avant dernier long-métrage, Django Unchained. Narrant l’histoire d’un esclave en quête de vengeance, Django Unchained est surtout l’occasion pour le cinéaste d’enfin réaliser le film de ses rêves : un western… et spaghetti de surcroît !
Fan inconditionnel de Sergio Leone et de Sergio Corbucci, dont il empreinte le titre de son chef-d’oeuvre sorti en 1966 avec Franco Néro, Django, Tarantino réussi à égaler ses modèles avec Django (ce dernier n’est pas non plus au niveau de la filmo de Leone, hein ! faudrait pas déconner !!).
Django Unchained est un film à la fois dense, profond et incroyablement jouissif dynamitant le genre en prenant pour source d’inspiration aussi bien Leone et Corbucci que Ford et Hawks. En somme, le mariage parfait entre le western spaghetti et le western classique.
Superbement mis en scène, brillamment dialogué, avec en prime une BO au top (passé du Tupac pendant une scène de gunfight il fallait oser), Django Unchained est également un film bouleversant. D’ailleurs, rarement un film n’avait parlé de l’esclavage avec autant d’intelligence.
18
note globale

Fiche Technique :

Réalisation : Quentin Tarantino
Scénario : Quentin Tarantino
Acteurs principaux : Jamie Foxx, Christoph Waltz, Leonardo DiCaprio, Samuel L. Jackson, Kerry Washington
Sociétés de production : The Weinstein Company
Pays d’origine : États-Unis
Genre : Western
Durée : 165 minutes
Sortie : 2012
Jon Targaryen

About Jon Targaryen

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :