Colossal – Critique

By 25 juillet 2017Critiques
Note de la rédaction :

« Colossal » est un film de Nacho Vigalondo sorti en e-cinema le 27 juillet 2017. Avec Anne Hathaway, Jason Sudeikis, Dan Stevens.

Le Pitch

Gloria  aime bien la picole. Mais vraiment. Au point de s’endormir n’importe tout, n’importe quand, et avoir de sacrés trous noirs. Après avoir perdu son mec, sa maison et son job, elle retourne dans sa ville natale squatter la maison vide de ses parents. Elle retombe sur de vieilles connaissances et travaille comme serveuse dans un bar. Un jour, un terrible monstre fait trembler Séoul. Il semblerait que Gloria et lui soient particulièrement liés.

La Critique

« Colossal » est un film assez difficile à classer. A la fois comédie et drame, traitant de l’alcoolisme sur fond d’humour noir, il a l’avantage de mettre ses deux acteurs principaux, Anne Hathaway et Jason Sudeikis, en dehors de leur zone de confort. Alors que le talent multi-facettes de Hathaway n’est plus vraiment à prouver, Jason Sudeikis sort enfin de la comédie trash dans laquelle on le voit habituellement accompagné de son Jason Bateman de compagnie. Campant un péquenaud dépressif toujours épris de son amour de jeunesse, Sudeikis s’enfonce peu à peu dans la noirceur.

Par dessus ces deux anti-héros matinés d’Amérique profonde, s’ajoute un aspect surprenant :un monstre « godzillien » faisant son apparition dans la ville de Séoul. Très vite, on comprend que le monstre et Gloria sont liés par la psyché. Contrôlé par ses états d’ébriété, le monstre métaphorique représentant culpabilité, responsabilité et rédemption va amener Gloria a gagné son combat contre l’alcoolisme et son origine. Un thème plutôt récurrent ici traité de façon fantastique par la métaphore du monstre.

Bien que la dernière partie du film s’essouffle et traîne légèrement en longueur, « Colossal » reste tout de même un film à voir, ne serait-ce que pour le pari un peu fou d’avoir mêlé monstre et picole.

Dory

About Dory

Passionnée de cinéma en général, et de cinéma anglophone en particulier, je fais mes premiers pas critiques sur mon tumblr Vacances de pauvres. Fan de Star wars, Marvel et autres blockbusters (mais pas que), j'ai rejoint l'équipe Doc Ciné pour vous faire partager mes envies et mes avis, tout simplement.

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :