Chris Evans – Portrait

By 13 juin 2015 mars 10th, 2017 Gros plan
chris evans

Captain America, tout le monde voit qui c’est. Mais oui, le puceau congelé de 95 ans en costume moule-bite qui dit pas de gros mots dans The Avengers 2Depuis 2011, Chris Evans endosse tous les un à deux ans le costume Marvel qui fait de lui désormais le chouchou de l’Amérique et des fantasmes torrides de vos nuits endiablées.

Mais avant de devenir capitaine, qui se cache derrière cet acteur qui semble avoir toutes les qualités du monde (en toute objectivité) ?

A l’occasion de son 34ème anniversaire aujourd’hui, je vous brosse le portrait de l’homme derrière le masque kitschouille et vous fait une visite sélective de derrière les fagots de sa filmographie hors Marvel. Parce que oh surprise, le bonhomme n’a pas fait que ça alors aujourd’hui, il est temps de rendre au Dieu Chris ce qui lui appartient (autre chose qu’une belle gueule quoi).

Bon je vais pas vous la faire en mode « le petit Chris Robert Popino Evans naquit dans le Massachussetts le 13 juin 1981″ bla bla bla, je vous laisse pour cela converser avec votre compagnon Wikipédia. Nan je vais vous le présenter avec mes mots à moi et dans le désordre.

Avant, pour moi, Chris Evans, c’était plutôt un acteur américain comme il y en a des tas, plutôt beau gosse mais sans aller chercher plus loin que « je le laisserai bien s’asseoir sur mon visage ». Même en étant fan des Marvel Cinematic Universe (autrement dit Captain America, Avengers etc…), je ne voyais pas bien l’intérêt du grand brun aux yeux bleus.

Et puis il y a eu Snowpiercer de Bong Joon-Ho. Le film a été littéralement une épreuve pour moi (voir ma critique de l’époque ici). Je pense que la trace de mes ongles est encore incrustée dans l’accoudoir du Gaumont Parnasse…Au milieu de la violence du film (pour lequel je compte m’octroyer un second visionnage dans un futur très proche si j’arrive à franchir le pas), force était de constater que se détachait un acteur : Chris Evans. J’ai donc commencé à m’intéresser de plus près à cet acteur, comme j’aime à le faire quand un acteur sort un peu du lot (comme je l’ai fait pour Sam Rockwell, Sharlto Copley ou encore Russell Crowe à une époque désormais lointaine).

Pour être honnête, j’ai dû m’envoyer quelques navets featuring Chris Evans pour trouver des films dans lesquels il ne jouait pas « le-beau-gosse-un-peu-débile ».

Voici donc un Top 5 des films que je vous conseille si vous voulez voir Chris Evans sous un autre jour.

(Sont exclus du top les films que je n’ai pas pu voir car difficiles à trouver : « The Perfect Score », « Fierce People », « London », « The Loss of a Teardrop Diamond » et « Before we go »).

TOP 5

1. Snowpiercer de Bon Joon-Ho (2013)

Donc dans ce film, où tout le monde mange des insectes (entre autres), Chris Evans, lui, a des dents impeccables. Mis à part ce petit détail, on peut enfin y découvrir autre chose qu’un mec parfait, même tout à fait l’inverse. Une véritable révélation, tout en force et fragilité.

2. Sunshine de Danny Boyle (2007)

Voilà un film de science fiction tout à fait réussi, et qui à mon avis, en a inspiré plus d’un par la suite. Dans ce film anglais en huis-clos, on retrouve Evans en américain sanguin, parmi un casting aux petits oignons : Cillian Murphy, Mark Strong, Rose Byrne, Hiroyuki Sanada, entre autres.

3. The Iceman de Ariel Vromen (2012)

Dans celui là c’est définitivement Michael Shannon l’acteur n°1, pas de doute là dessus. Mais si vous voulez voir Chris Evans avec des cheveux longs en train de discuter le bout de gras en découpant des gens, ce film est pour vous.

4. Puncture de Mark et Adam Kassen (2011)

Prise de risque pour le Chrissou dans ce film, puisqu’on le découvre en flic tatoué et très drogué qui tente tant bien de que mal de se battre contre une multinationale. Un genre d’Erin Brockovich testostéroné en somme. Un grand oui.

5. What’s your number de Mike Mylod (2011)

A mes yeux, What’s your number (ou « (S)ex Liste en VF) est une comédie romantique qui se détache vraiment du lot, bien que les personnages principaux y soient assez stéréotypés. Le fait qu’on y voit Chris Evans nu de nombreuses fois n’est pas étranger à la présence de ce film dans ce top, bien sûr. Cependant, Anna Faris y est hilarante, le scénario est pas trop mal ficelé, il y a quelques scènes cultes qui valent leur pesant de cacahuètes, et je ne me lasse jamais de le regarder, comme ça, pour le fun. C’est mon Feel Good Movie à moi.

Mentions Spéciales : Scott Pilgrim Vs The World d’Edgar Wright et Not Another Teen Movie de Joel Gallen.

Le premier est un de mes films préférés d’une façon générale, un bon film WTF de geek unique en son genre. Chris Evans y fait une courte apparition, courte mais suffisante pour comprendre que ce mec sait rire de lui même.

Le deuxième est une autre preuve de cette qualité, puisqu’à 20 ans tout pile, il se lance dans cette parodie bien lourde de teen movie assez assumé, mais risquée pour lancer une carrière. Un « ça passe ou ça casse » qui aurait pu le faire oublier des studios à tout jamais.

(Je dédis ces mentions spéciales à mes comparses du lundi soir, Emile et Amélie. Eux-même ils savent…)

« Captain America : Civil War » sera le 8ème film Marvel dans lequel joue Chris Evans. Une fois tous les films tournés (oui, on en prend jusqu’à 2019), Chris Evans a déclaré vouloir arrêter d’être acteur et se consacrer à la réalisation. En effet, il a déjà réalisé un film « Before We go », que je n’ai pas vu car, contrairement à des personnes comme Ryan Gosling, le film peine à trouver un distributeur et est donc très dur à trouver. Mais croyez moi, je travaille ardemment à l’obtenir.

Espérons que le monsieur change d’avis d’ici là, car s’il possède  de bonnes casseroles dans sa filmographie, il a tout à fait les capacités de nous en boucher un coin à l’avenir. Il manque juste « LE » film, le tournant de carrière, qui fera de lui un acteur tout à fait accompli. Alors redonnons lui ses lettres de noblesse.

Non, Chris Evans n’est pas que Captain America. Est ce que jouer ce rôle pendant 7 ans va le stigmatiser à vie en tant que « THE Captain America » et rien d’autre ? J’en ai peur mais j’espère bien que non. Cela serait fort dommage.

Il semblerait qu’humainement, cet homme soit également complètement parfait (je pourrai développer des heures mais on est un blog de ci-né-ma), alors toute mon énergie positive, mes espoirs et mon âme sont consacrés aujourd’hui à lui souhaiter un sacré bon anniversaire.

Bisous Chris, you are once, twice, three times a gentleman.

Filmographie non exhaustive de Chris Evans par année (et notée, merci bien) :

Not Another Teen Movie // Sex Academy de Joel Gallen – 2001 (14 parce que j’ai beaucoup ri)

Cellular de David R. Ellis – 2004 (10, et encore…)

Les 4 Fantastiques de Tim Story – 2005 (12)

Sunshine de Danny Boyle – 2007 (16)

Les 4 Fantastiques et le Surfeur d’Argent de Tim Story – 2007 (11)

Le journal d’une baby-sitter de Shari Springer Berman et Robert Pulcini – 2007 (6 – son meilleur navet)

Au bout de la nuit de David Ayer – 2008 (8 – 2ème meilleur navet mais les dialogues valent leurs pesants de Nanarland)

Push de Paul McGuigan – 2009 (9)

The Losers de Sylvain White – 2010 (10, pour le casting)

Scott Pilgrim vs The World d’Edgar Wright – 2010 (16. Large.)

Puncture d’Adam et Mark Kassen – 2011 (13)

Captain America : First Avenger de Joe Johnston – 2011 (14)

What’s your number // (S)ex List de Mark Mylod – 2011 (15)

The Avengers de Joss Whedon – 2012 (15)

The Iceman d’Ariel Vromen – 2012 (14)

Snowpiercer // Le Transperceneige de Bong Joon-Ho – 2013 (15, note bizarre à attribuer, du coup)

Captain America : the Winter Soldier d’Anthony et Joe Russo – 2014 (14)

Playing it cool de Justin Reardon – 2014 (13)

The Avengers : L’Ere d’Ultron – 2015 (j’avais mis 16 mais ça sera 14 en fait)

Captain America : Civil War d’Anthony et Joe Russo – 2016 (16. Direct.)

Dory

About Dory

Passionnée de cinéma en général, et de cinéma anglophone en particulier, je fais mes premiers pas critiques sur mon tumblr Vacances de pauvres. Fan de Star wars, Marvel et autres blockbusters (mais pas que), j'ai rejoint l'équipe Doc Ciné pour vous faire partager mes envies et mes avis, tout simplement.

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :