Note de la rédaction :

« Captain Fantastic » est un film réalisé par Matt Ross sorti le 12 octobre 2016. Avec Viggo Mortensen, George MacKay, Steve Zahn, Frank Langella…

Le Pitch

Ben vit dans la fôret avec ses 6 enfants, où il leur apprend à vivre dans et avec la nature. Sorte de hippies érudits, la petite famille doit sortir du bois quand un évènement touche la femme de Ben.

La Critique

Le propos de « Captain Fantastic » est attirant, intéressant et pousse à la réflexion. Quel est le prix d’un mode de vie radicalement différent que celui qu’on nous impose ? En tant que père, jusqu’où l’éducation est une entrave à la possibilité de grandir ? Et dans quelle proportion un enfant a t il le choix de son éducation ? Autant de questions et de réflexions qui, bien que très bien jouées par l’ensemble du casting, ne sont qu’effleurées.

A défaut d’être moderne, « Captain Fantastic » est un film contemporain qui fait écho à un mode de vie actuel, mais caricaturé et poussé à l’extrême dans son traitement scénaristique et cinématographique. Symptomatique des clichés qu’on retrouve de plus en plus dans les films « indés » américains (soleil qui perce à travers les feuilles, musique Sigur Rossienne, cliché des personnages de l’Amérique moyenne, ne manque en fait que des ralentis), « Captain Fantastic » reste tout de même un film qui mérite d’être vu, ne serait-ce que pour se confronter soi-même dans son mode de vie, son rapport aux autres et au jugement.

Comme mon papa aime à le dire, « un film, ça sert à être moins con après l’avoir vu qu’avant » (je paraphrase). Contrat tout à fait rempli, donc, pour ce film qui bénéficie depuis sa sortie d’un succès d’estime bien mérité, comme l’avait été en son temps « Little Miss Sunshine ». En effet, on y retrouve certains éléments : la famille éclatée, un bus, un scénario autour du suicide, des enfants décalés, mais aussi de la difficulté de trouver sa place dans une famille quand on est plus vraiment un ado mais pas encore un adulte. Un poil plus sombre et brut que son prédécesseur, « Captain Fantastic » est un film qui mérite que l’on s’y attarde et que l’on contemple, au-delà de ses petites maladresses.

Si le talent de Viggo Mortensen n’est plus à prouver, suivez donc le jeune George MacKay, déjà repéré dans l’attachant « Pride » de Matthew Warchus en 2014.

« Le pouvoir au peuple // A bas le système »

14
Dory

About Dory

Passionnée de cinéma en général, et de cinéma anglophone en particulier, je fais mes premiers pas critiques sur mon tumblr Vacances de pauvres. Fan de Star wars, Marvel et autres blockbusters (mais pas que), j'ai rejoint l'équipe Doc Ciné pour vous faire partager mes envies et mes avis, tout simplement.

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :