Ça : Chapitre II – Critique

By 15 septembre 2019 Critiques
Note de la rédaction :

« Ça : Chapitre II » est un film d’épouvante sorti le 11 septembre, réalisé par Andy Muschietti, avec James McAvoy, Jessica Chastain, Bill Hader,…

Le Pitch

27 ans après le court-circuitage du clown meurtrier par un groupe d’enfants dans la p’tite ville de Derry, de nouveaux meurtres atroces font surface. Les enfants ont bien grandi et doivent honorer leur promesse de défoncer une bonne fois pour toutes Pennywise. Car pas de doute, Il est revenu…

La Critique

Instant contexte : moi, les « films qui font peur » en général, c’est la journée, chez moi et de préférence, pas seule à regarder. Plutôt agréablement surprise par le premier volet, je me sens poussée des ailes de courage pour aller voir la suite au cinéma. Puis je me rends compte que le film dure 2h50. Presque 3h + salle toute noire + violence + clown = adieu les ailes. Il aura fallu quelques « mais nan, tu vas voir, ça va passer vite, ça sera vite oublié », et un casting aux p’tits oignons pour me convaincre de vivre cette épreuve. J’en suis sortie vivante, mais est ce que ça valait vraiment le coup de s’imposer ça ?

Plébiscité pour son aspect visuel très graphique, « Ça » était donc plutôt cool. Pas extrêmement effrayant, et un peu dégueulasse. On retrouve le même réalisateur pour le « Chapitre II », et si il y a moins de « tableaux » visuellement impressionnants, la réalisation reste assez originale, voire carrément virtuose pour certaines scènes (celle du palais des glaces est particulièrement réussie). Majoritairement filmée en contre-plongée, comme pour nous rappeler que les protagonistes que l’on suit sont d’anciens enfants, et que nous aussi, en fait, tiens, le film est donc visuellement sympa. Et c’est une bonne chose car l’équipe du film semble avoir oublié un élément important : le scénario…

Alors ne tirez pas sur le pianiste, il est vrai que je n’ai pas lu le livre, aussi je ne peux pas comparer si la trame du livre est respecté ou pas du tout. Moi, j’ai juste vu une trame narrative inexistante, accompagnée d’un bon paquet de personnages secondaires inutiles. Même le sujet central, la Peur, est particulièrement mal traitée jusqu’à la fin. Vous imaginez bien qu’avec un « scénario » pareil, 2h50 c’est long. Très long. Trop long. Heureusement, quelques scènes comiques et quelques punchlines viennent aérer tout ça, notamment grâce au duo Bill Hader (Richie)/ James Ransone (Eddie).

Car c’est bien là la vraie richesse du film : son casting plutôt hétéroclite. Jessica Chastain en medium un peu décalée, James McAvoy en leader, Bill Hader en comique désabusé, et le reste du casting, qui est pour le moment plutôt inconnu, s’en sort plutôt bien. Vraie mention très bien pour Bill Hader et son acolyte James Ransone qui arrivent presque à faire oublier les autres personnages, sauf l’affreux Pennywise, parfaitement joué par Bill Skarsgard.

En résumé, un scénario incohérent et chiant mais plutôt bien mis en scène et soutenu par des acteurs de qualité, ainsi que quelques clins d’oeil sympathiques. Quant au côté épouvante, « Ça : Chapitre II » joue la carte de l’imaginaire dégueulasse plutôt que du vrai jumpscare.

Je ne regrette rien et je suis maintenant capable de voir des « films qui font peur » au cinéma. Merci le clown.

Dory

About Dory

Passionnée de cinéma en général, et de cinéma anglophone en particulier, je fais mes premiers pas critiques sur mon tumblr Vacances de pauvres. Fan de Star wars, Marvel et autres blockbusters (mais pas que), j'ai rejoint l'équipe Doc Ciné pour vous faire partager mes envies et mes avis, tout simplement.

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :