Les bons conseils du Docteur Ghost : saison 1, épisode 2

By 11 avril 2017 Actualité
hallucinations collectives
Note de la rédaction :

Avril – juin 2017

Jaloux de ma beauté et de mes aisselles qui sentent bon le miel d’acacias, Dieu me teste en ce moment, j’en ai la conviction. Après m’avoir envoyé à Clermont-Ferrand jouer ma carrière sur la possession d’une agrafeuse il m’oblige chaque jour à travailler avec de petits chefs de bureaux, tyrans minuscules opposés à tout ce que leur est étranger, confits dans la haine de leurs collègues, à qui ils reprochent confusément leur inefficacité supposé, la hausse du prix de la courgette et les aléas de la météo.

Dans l’attente du rétablissement de la peine de mort pour les cons, j’aiguise ma guillotine, stocke de la sciure et concocte dans mon laboratoire des virus mortels et rigolos, du genre de ceux qui font tomber des membres en chantant du Zaz.

Devant encore patienter quelques semaines avant de prendre le pouvoir avec l’aide d’une armée de poulpes en origami, j’ai décidé de m’occuper en vous guidant dans vos choix cinématographiques des mois à venir, en commençant, joie de la remontée dans le temps, par la semaine du 5 avril, durant laquelle est sorti La Vengeresse, de Jim Lujuan et Bill Plympton, brillant réalisateur des Mutants de l’Espace et des Amants Electriques.

Semaine du 12 avril : on prépare ses poumons à prendre un grand bol d’optimisme avec The Young Lady, de William Oldroyd.

Les chômeurs, étudiants, saltimbanques et autres oisifs ainsi que les habitants de Lyon vice city pourront également profiter à compter du mardi 11 avril du Festival Hallucinations Collectives, foire annuelle du geek, du cinéma bis et de l’errance capillaire. A voir, notamment : les avant-premières de Get Out, le mardi 11 avril, Message from the King et The Unseen le samedi 15, The Jane Do Identity le dimanche 16 et Tunnel le lundi 17. Sans oublier la soirée des 10 ans, le vendredi 14 avril, les séances de Litan et du Marteau des sorcières le mercredi 12, d’Opéra le samedi 15, du Grand Silence et de La longue nuit de l’exorcisme le dimanche 16, et de Soy Cuba le lundi 17, ainsi que l’Invitation à Bertrand Mandico le samedi 14.

Semaine du 19 avril : 11 minutes, de Jerzy Skolimowski, réalisateur de Deep End et Essential Killing, et Gold, de Stephen Gahgan, avec un Matthew McConaughey manifestement tout en sobriété.

Semaine du 26 avril : semaine de l’éclectisme, avec Les Gardiens de la Galaxie 2, de James Gunn, Après la tempête, de Hirokazu Kore-eda, qui on l’espère retrouvera la magie de Still Walking, et Noma au Japon : (Ré)Inventer le meilleur restaurant du monde, de Maurice Dekkers, qui achèvera de vous convaincre qu’on peut parfaitement vivre avec un seul rein à condition de bien manger.

Semaine du 3 mai : Get Out, de Jordan Peele, Tunnel, de Kim Seong-hun, On l’appelle Jeeg Robot, de Gabriele Mainetti. La même semaine je vous apprends grâce à une astuce toute simple comment économiser le montant d’une place de cinéma en n’allant pas voir Voyage of Time : Life’s journey, de Terrence Malick, qui nous réserve sans doute autant de belles images que de considérations absconses.

Semaine du 10 mai : Alien : Covenant, de Ridley Scott, à qui on veut bien laisser une dernière chance avant de le reléguer au musée, Message from the King, de Fabrice Du Welz, où vous apprendrez comment vous faire enfin respecter de vos voisins grâce à un simple chaine de vélo, et Problemos, d’Eric Judor, qui vous montrera le meilleur moyen de vous connecter avec la Lune et dont on espère qu’il sera à la hauteur de Platane, sa très bonne série, rare exemple de burlesque réussi dans le paysage comique français.

Semaine du 17 mai : que dalle. Alors on voit ses amis, on boit des bières pour oublier les résultats de la présidentielle et on fait l’amour.

Semaine du 24 mai : Rodin de Jacques Doillon, qui a fait le choix, évident, de Vincent Lindon pour incarner l’ouvrier devenu sculpteur, et Psiconautas, de Pedro Rivero et Alberto Vazquez, dont je vous laisse apprécier la bande-annonce.

Semaine du 31 mai : The Jane Doe Identity, d’André Ovredal, où on regarde Emile Hirsch poursuivre son étonnante carrière.

Semaine du 7 juin : Le Vénérable W, de Barbet Schroeder.

Semaine du 14 juin : Free Fire, de Ben Wheatley, auteur des repérés Kill List et High Rise.

Semaine du 21 juin : zob. On prend le soleil.

Semaine du 28 juin : Love Hunters, de Ben Young.

Ghost Writer

About Ghost Writer

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :